Le magasin Colruyt de Herve est en grève: les employés "à bout" veulent récupérer les avantages corona

Le magasin Colruyt de Herve est en grève: les employés "à bout" veulent récupérer les avantages corona

Plus d'infos sur CORONAVIRUS

Un mouvement de grève touche les travailleurs du groupe Colruyt Liège Est, a-t-on appris via le bouton orange Alertez-nous. Le magasin de Herve est fermé, confirme la chaîne de grande distribution.

Le Colruyt de Herve, qui emploie environ 35 personnes, n’a pas ouvert ses portes ce matin. "Le personnel est à bout et aimerait qu'on le prenne au sérieux. Des membres de cinq magasins sont présents", confie un employé.

Des conditions de travail "toujours aussi dures"

Les travailleurs aimeraient bénéficier à nouveau des avantages "corona", mesures décidées au plus fort de la crise et prises jusqu’au 30 juin. A savoir, l’augmentation de quatre euros des chèques repas, pour un montant total de 7 euros 54 par jour et l’ajout d’une demi-heure de récupération par jour presté. Marc Gerarts, employé au Colruyt de Verviers et délégué syndical SETCa pour la région verviétoise, explique le point de vue de ces travailleurs : "Les cas de coronavirus augmentent et les conditions sont toujours aussi dures : port du masque, désinfection des caddies, etc. C’est pourquoi les employés voudraient récupérer ces avantages".

Le personnel a aussi des interrogations par rapport à la sécurité : "Les mesures sont de plus en plus strictes dans plein de secteurs, mais dans la grande distribution, c’est de plus en plus laxiste : plus de limitations de temps ou du nombre de personnes,...", indique Marc Gerarts. Les travailleurs voudraient être plus écoutés par rapport à ces problématiques.

La direction regrette "ce mouvement local"

D’après le délégué syndical, d’autres magasins de l’enseigne pourraient se joindre au mouvement.

Le groupe Colruyt a réagi et dit "regretter ce mouvement local, sans que les procédures en matière de conflit social ne soient suivies et dans le contexte d’élections sociales à venir". La chaîne de grande distribution avance également "que les avantages éventuels liés à la crise du coronavirus devraient être négociés au niveau sectoriel, s’agissant d’une problématique nationale".

RTL INFO

A lire aussi

Coronavirus en Belgique: plus de 4 Belges sur dix toujours autorisés à télétravailler Le coronavirus "peut survivre 28 jours sur des surfaces", selon une étude Coronavirus en Belgique: le nombre de nouveaux cas double tous les 8 jours, environ 1300 patients hospitalisés Coronavirus: comment se porte l'économie belge? Couvre-feu, fermetures ciblées,...? Yves Van Laethem donne son avis et il n’est pas optimiste Villers-le-Bouillet: une voiture s'encastre dans un café après une course-poursuite

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?