Coronavirus en Belgique: pourquoi 19 des 20 communes les plus touchées se trouvent en province de Liège?

Plus d'infos sur CORONAVIRUS

Sur les 20 communes belges où le nombre de cas par habitant est le plus élevé, 19 se trouvent en province de Liège, dans des zones rurales hors des agglomérations urbaines. La commune de Herve a d’ailleurs dû fermer ses trois écoles secondaires avec un quart des élèves et des professeurs malades. Pour les experts, une seule chose peut expliquer le phénomène: les étudiants koteurs à Liège qui ramènent le virus dans leur famille le week-end.

Thimister-Clermont est la deuxième commune belge proportionnellement la plus touchée en Belgique. Plus d’un habitant sur trois y a été testé positif depuis le début de l’épidémie, selon les chiffres du bourgmestre.

"Ça ne m’étonne pas du tout", s’exclame Jules, un septuagénaire de Thimister-Clermont qui a tenu à se tenir le plus loin possible de notre équipe de reportage.

La commune est ce vendredi 2ème du triste classement actualisé chaque jour par Sciensano. C’est Butgenbach qui truste la première place.

  1. Butgenbach: 4,015% de la population testée positive ces 14 derniers jours
  2. Thimister-Clermont : 3,697%
  3. Herve : 3,451%
  4. Verlaine : 3,11%
  5. Waimes : 3,063%
  6. Aubel : 2,967%
  7. Jalhay : 2,887%
  8. Sprimont : 2,844%
  9. Bassenge : 2,844%
  10. Theux : 2,814%
  11. Neupré : 2,666%
  12. Ouffet : 2,646%
  13. Pepinster : 2,589%
  14. Stavelot : 2,53%
  15. Awans : 2,51%
  16. Trooz : 2,471%
  17. Plombières : 2,460%
  18. Soumagne : 2,447%
  19. Machelen (Brabant wallon) : 2,422%
  20. Chaudfontaine : 2,417%

Les grandes agglomérations de la province sont également haut dans le classement. Verviers (2,201%) et Herstal (2,033%) sont les deux communes les plus touchées des villes de plus de 40.000 habitants. Seraing (1,784%) est 6ème et Liège (1,636%) est 8ème.

Incompréhension

Mais à Thimister, on constate les chiffres dans la vie quotidienne. "La vente d’antidouleurs etc. augmente et puis il y a plus de clients », constate Monique Vissoul, pharmacienne. Mais de là à comprendre pourquoi ils sont un des points noirs du pays… « Ça m’interpelle. Quelle est la raison ? Pourquoi juste par ici ? Je ne sais pas vous dire », s’étonne Christian Theunissen, qui s’apprête à ouvrir une épicerie dans le centre du village.

Ecoles secondaires fermées à Herve

A Herve, on a dû fermer les 3 écoles secondaires. En effet, près d’un quart des 3000 élèves sont infectés ou mis en quarantaine, explique Marc Drouguet, le bourgmestre : « Ça devenait insoutenable au niveau de la gestion des élèves encore restant. Puisque 720 sur 3000 ça correspond aussi au niveau des enseignants. Les enseignants n’étaient plus présents non plus et donc il n’y avait plus moyen de les encadrer de manière sécurisée. »

La faute aux étudiants koteurs

Selon les experts, une seule chose peut expliquer ces chiffres qui touchent les communes rurales de la province : les étudiants en kot à Liège qui infecteraient leurs familles en revenant le week-end.

COVID 19 Belgique : où en est l'épidémie ce vendredi 23 octobre? 

CORONAVIRUS EN BELGIQUE: LES NOUVELLES MESURES

 

RTL INFO avec Samuel Ledoux et Marc Evrard

A lire aussi

Situation préoccupante à Liège: le bourgmestre Willy Demeyer pointe du doigt le retour des étudiants dans la ville Coronavirus: Liège envisage d'établir un "hôpital de campagne" dans l'ancienne clinique Saint-Joseph Vendeuse de robes de mariées, Brigitte subit elle aussi le coronavirus: "On pleure avec nos clientes dans la boutique" A l'hôpital de Liège, une "guerre de tranchées" contre le virus Contraint de pousser les murs face à l'afflux de patients, l'hôpital de Verviers prend des dispositions radicales Colère du personnel du MontLégia à Liège: il manifeste devant l’hôpital

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?