Milmort: 175 personnes menacées de licenciement chez Technical Airborne Components

La direction de l'entreprise Technical Airborne Components a annoncé vendredi, au cours d'un conseil d'entreprise extraordinaire, son intention de licencier 175 travailleurs, a indiqué dans un communiqué la CSC Liège-Verviers.

René Petit, secrétaire permanent ACV-CSC METEA, précise qu'il s'agit de l'ensemble du personnel occupé dans cette entreprise, basée à Milmort dans le zoning des Hauts-Sarts et spécialisée dans la fabrication de bielles et composants pour le marché aéronautique. "Le secteur de l'aéronautique est particulièrement affecté par la crise sanitaire actuelle. Alors que TAC avait investi dans de nouveaux bâtiments peu avant le début de la pandémie, la direction annonce aujourd'hui une possible fermeture totale du site", regrette le secrétaire permanent. Il poursuit: "On se doutait bien qu'il y aurait une restructuration mais, pas aussi rapidement et pas d'une telle ampleur."

Comme ailleurs dans le secteur aéronautique, TAC a eu recours au chômage temporaire pour force majeure depuis le début de la crise du Covid. "Pour limiter les frais, l'usine était fermée une semaine par mois. Au vu des perspectives noires annoncées pour les années à venir, la direction ne voit plus d'avenir pour l'entreprise", déplore René Petit. La phase 1 de la procédure Renault est lancée, une phase d'information et de consultation lors de laquelle le syndicat chrétien "posera toutes les questions et fera des propositions pour sauver l'emploi et obtenir des garanties pour l'avenir afin de pérenniser l'activité sur le site de Milmort", assure le syndicat. "Malheureusement, la situation est particulièrement difficile pour le secteur de l'aéronautique et deux autres entreprises situées en province de Liège, à savoir Après Hexcel implantée à Welkenraedt et Shur-Lok International, installée dans le zoning de Petit-Rechain ont déclenché le procédure Renault", conclut le secrétaire permanent.

COVID 19 Belgique : où en est l'épidémie ce vendredi 23 octobre?

CORONAVIRUS EN BELGIQUE: LES NOUVELLES MESURES

Belga

A lire aussi

Herstal: un jeune de 22 ans dans un état grave après un violent accident de la route Le vélo spécial de Matthew, atteint d'autisme, volé à Herstal: son papa lance un appel Incendie dans un poste à haute tension: des dizaines de milliers d'habitants privés d'électricité à Herstal, Oupeye et Bassenge Un camion sur le flanc sur l'E40 ce matin à Herstal: la chaussée libérée Licenciement uniquement par visioconférence? Alors "le préavis à prester est nul"

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?