Verviers: un hôpital de campagne sera prêt à accueillir 34 patients supplémentaires mercredi

Plus d'infos sur CORONAVIRUS

Les hôpitaux du pays approchent de la saturation. Le nombre de nouvelles hospitalisations sont particulièrement élevées à Bruxelles et dans les provinces de Hainaut et de Liège. À Verviers, l'afflux important de nouveaux patients au CHR ces derniers jours a poussé la direction à agir. Un hôpital de campagne est en cours d'installation.

Le centre hospitalier régional de Verviers a entrepris la mise en place d'un hôpital de campagne. Cette infrastructure provisoire permettra la mise en place de 34 lits d'hospitalisation classique supplémentaires. Ils serviront donc à accueillir des patients en détresse respiratoire mais tout de même atteints de formes légères du coronavirus. Il ne s'agit pas de soins intensifs.

C'est la première fois qu'un tel hôpital de campagne est mis en place en Belgique. L'urgence de la situation justifie son emploi selon le directeur général du CHR Stéphane Lefebvre. "Il s'agit vraiment de réagir à l'afflux incessant de patients qui arrivent maintenant. On a eu plus de 50 patients qui sont arrivés sur les trois derniers jours, ça continue à augmenter. On doit absolument décider de quelque chose, on doit prendre notre destin en main", déclare-t-il. Lors de la première vague 74 patients avaient été hospitalisés dans cet établissement, ils sont aujourd'hui 120. 

"Nous ne voyons pas de ralentissement des choses. On a un doublement du taux d'hospitalisations tous les 8 jours", a par ailleurs annoncé le porte-parole interfédéral de la lutte contre le coronavirus lors de la conférence de presse du centre de crise"Nous devrions franchir le cap des 1000 patients en soins intensifs dans les 4 jours, d'ici la fin de la semaine. Si nous ne modifions pas cette courbe par nos comportements, on devrait atteindre dans 15 jours, les 2000 patients en soins intensifs, soit notre capacité maximale."

Reprendre le contrôle

Ce plan de l'hôpital de Verviers a été décidé la semaine passée selon le directeur. "On n'était pas certains de l'utiliser mais l'idée était de pouvoir réagir le moment venu, de reprendre un peu la main sur cet afflux de patients et sur la crise. Maintenant nos médecins pleurent pour pourvoir l'ouvrir le plus rapidement possible, ce sera le cas mercredi".

La difficulté est de mettre en place les équipements techniques : "Ce n'est pas un simple chapiteau d'événementiel, c'est un hôpital avec tous les fluides, l'oxygène..." En plus des mètres carrés supplémentaires, l'installation permettra une meilleure gestion du personnel. "Le fait d'avoir 34 lits sur une unité plane, c'est plus facile pour notre personnel et comme on sait qu'on manque de bras, ça permettra une meilleure gestion des ressources humaines et de la pénurie de personnel qu'on connaît malheureusement dans tous les hôpitaux du pays", explique Stéphane Lefevbre.

COVID 19 Belgique : où en est l'épidémie ce lundi 26 octobre?

RTLINFO

A lire aussi

Situation préoccupante à Liège: le bourgmestre Willy Demeyer pointe du doigt le retour des étudiants dans la ville Interdiction des visites à l'hôpital de la Citadelle, à Liège: comment les patients accueillent la nouvelle? Coronavirus: Liège envisage d'établir un "hôpital de campagne" dans l'ancienne clinique Saint-Joseph Coronavirus en Belgique: pourquoi 19 des 20 communes les plus touchées se trouvent en province de Liège? Les salles de spectacle de Liège tentent de s'adapter au casse-tête provoqué par les nouvelles mesures en Wallonie Commerces fermés après 20h, vente d'alcool interdite dans les stations-service: Liège prend des mesures complémentaires Colère du personnel du MontLégia à Liège: il manifeste devant l’hôpital

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?