À Arlon, une asbl propose des tandems ou des pousse-pousse partagés aux personnes qui ne peuvent pas rouler seules

Les deux premiers vélos électriques seront opérationnels le mois prochain. L'idée est de permettre à ceux qui ne peuvent pas rouler de revivre certaines sensations et d'avoir des contacts sociaux.

Une belle initiative qui va être lancée cet été à Arlon. Intitulée "Cheveux au vent", elle propose des balades à vélo partagés à des personnes qui n'ont pas la possibilité de le faire seules. Pédaler ou se laisser porter... Plusieurs types de véhicules électriques sont disponibles.

"Ce moment de joie que le cycliste peut percevoir, ce moment vivant en contact avec la naturen ça c'est un des objectifs. Le deuxième objectif, c'est un moment de partage puisque ce sont des tandems, souvent intergénérationnels ou entre des personnes différentes", explique Xavier Bontemps, membre de l’asbl Cheveux au vent.

Les 2 premiers vélos sont attendus pour fin juin. L'association lance un financement participatif pour élargir sa flotte.

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?