Les magasins vendant du mobilier de jardin pris d'assaut: de nombreux Belges prévoient de passer l'été dans leur espace extérieur

Depuis le retour du soleil, les magasins de bricolages ont vu arriver énormément de clients. Outre le jardinage, c’est aussi et surtout le matériel de jardin que les gens viennent chercher. Table, chaise, transat … Conséquence : les stocks diminuent à vue d’œil.

"Là, c'est vraiment la ruée, les gens ont besoin d'être dehors", explique Quentin Lebussy, gérant d'un magasin de bricolage à Liège. Depuis le début de la semaine, il a dû renforcer ses équipes car la demande est forte.

"On vend quasiment chaque jour des meubles de jardin, on va en livrer chez les clients, il y a un vrai pic de ventes", détaille-t-il.

Adrien fait partie des clients du magasin : il teste les meubles de jardin avant de les acheter. "Comme il fait beau, je me suis dit que j'allais regarder pour une nouvelle table dans le but d'accueillir des amis pour un barbecue", explique ce client.

Dans certains magasins comme celui-ci, les stocks sont très bas.

"Clairement, cette année-ci, on sait que les fournisseurs ont fait le maximum et il n'y aura pas ou quasiment pas de réapprovisionnement. C'est pour ça que j'invite vraiment les clients qui ont trouvé leur bonheur à ne pas tergiverser, au risque d'être déçus", dit encore Quentin Lebussy.

Même constat dans ce magasin dans le Hainaut

À Pont-de-Loup dans le Hainaut, même constat. Geoffrey a décidé de tout miser sur son jardin : "Déjà une table, des chaises, un parasol, un barbecue... Et là on a investi dans des jeux pour les enfants : trampoline, jeux aquatiques... Cette année, ce sera exclusivement le jardin", explique le client d'un magasin spécialisé. 

Un cas loin d'être isolé. Avec la situation depuis plus d'un an, difficile de prévoir des vacances et des sorties. "Comme on ne peut que rester là, principalement, et bien on arrange ce pour le mieux", dit une cliente. 

"On a beaucoup de chance quand on peut sortir dans un dans le jardin ou bien dans notre cour. Je pense à ces gens en appartement sans balcon, c'est vraiment triste", lance une autre. 

Une augmentation de 50% sur 2 ans en meubles de jardin

Ce magasin a d'ailleurs constaté l'an dernier une augmentation de 40% des ventes de mobilier de jardin par rapport à 2019. Cette année encore, les clients sont au rendez-vous. 

"Nous sommes à 10% par rapport à 2020, donc nous avons une augmentation de 50% sur 2 ans en meubles de jardin, explique Joël Hasselin, responsable régional Hainaut et Namur d'une chaîne de magasins spécialisés. En sachant qu'aujourd'hui, nous n'avons pas encore les consignes qui permettent de savoir si on peut aller en vacances ou pas, mais les gens se font plaisir".

La demande est telle qu'il devient même compliqué de se fournir. "Nos fournisseurs qui ont évidemment subi le même sort que nous l'année dernière on vite été en rupture en 2020 et il fallait pallier à cette problématique, mais ça reste quand même encore toujours un approvisionnement fort et une demande qui est très forte. Donc, il est évident qu'on peut être vite être en rupture si on n'a pas fait le nécessaire", ajoute ce spécialiste.  

Autre gros succès : les piscines et les jacuzzis. Depuis quelques jours, avec le beau temps, les clients se ruent sur ces articles et sont prêts à y mettre le prix. 

Samuel Ledoux, Justine Roldan Perez & Denis Caudron

A lire aussi

Que faire avec les insectes et autres "indésirables" du potager? "On va attirer leurs prédateurs" Ils font du bruit et mangent pelouses et potagers: les hannetons envahissent certains jardins (vidéo)

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?