Bientôt, "la Belgique pourrait passer du rouge à l'orange sur la carte européenne", indique Yves Van Laethem

Après plusieurs mois passés en zone rouge, la Belgique devrait bientôt pouvoir repasser en orange sur la carte des voyages du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC).

"Les données épidémiologiques continuent inlassablement à évoluer favorablement. Ceci grâce à l'avancée de la campagne de vaccination et grâce au beau temps", a indiqué Yves Van Laethem lors de la conférence de presse du centre de crise tenue ce 11 juin.

Entre le 31 mai et le 7 juin, 1.173 nouvelles contaminations au Sars-CoV-2 ont été dépistées en moyenne par jour, en baisse de 38% par rapport à la semaine précédente, selon les chiffres de l'Institut de santé publique Sciensano mis à jour vendredi matin. "Si nous continuons ainsi, dans une semaine, nous pourrions atteindre une incidence de 150 nouveaux cas par 100.000 habitants sur deux semaines. C'est un chiffre que l'on a plus obtenu depuis longtemps. Et dans ce contexte, la Belgique pourrait acquérir la fameuse couleur orange au niveau de la carte de l'ECDC. Couleur qu'elle n'a plus obtenu depuis longtemps car nous sommes rouge depuis des mois", a expliqué Yves Van Laethem. 

Les indicateurs de l'épidémie sont en baisse soutenue depuis plusieurs semaines maintenant. Si l'incidence du coronavirus - soit le nombre de nouveaux cas par tranche de 100.000 habitants - passe sous la barre des 150 sur deux semaines, la Belgique pourrait donc repasser en orange sur la carte de l'ECDC. L'incidence est pour l'instant de 186 cas pour 100.000 habitants sur deux semaines.

Pour rappel, une carte indiquant la situation sanitaire en Europe avait été instaurée en septembre 2020. Elle est produite et mise à jour de manière hebdomadaire par le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC).

Pour autant, le porte-interfédéral Yves Van Laethem a mis en garde. Les contaminations restent toujours possibles. "Ne nous laissons pas emporter par cette euphorie, nous devons encore rester vigilants. En Belgique, le variant indien, nommé Delta, est en progression. Il est plus contagieux que le variant britannique et peut encore provoquer de nombreuses infections, tout simplement dans un groupe de population d'âge moyen qui n'est pas encore touché par la vaccination et qui a de plus en plus de contacts", a-t-il précisé.

RTL INFO

A lire aussi

Julie se demande si son test réalisé le 29 juin pour un voyage sera gratuit: voici la réponse La fille de 7 ans d'Ali doit-elle se faire tester pour partir en Italie? Voici les explications

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?