Des locataires ont saccagé l'immeuble d'Henri, 80 ans: "Je ne pouvais même pas rentrer tellement ça puait" (vidéo)

Des locataires ont saccagé l'immeuble d'Henri, 80 ans: "Je ne pouvais même pas rentrer tellement ça puait" (vidéo)

Plus d'infos sur Alertez-nous

Saleté extrême, drogue, trafics…Voilà presque un an qu'Henri est empêtré dans les travaux à cause de locataires qui ont pratiquement détruit l'immeuble qu'il louait.

Depuis une dizaine d'années, Henri met en location un immeuble de style médiéval dans le centre de Flémalle. Dans ce logement de 180 m2 vivait une famille de 6 enfants dans des conditions épouvantables, à en croire les photos. "Jamais je n'aurai pu imaginer ça de cette famille", a expliqué le propriétaire après avoir contacté la rédaction de RTL info via le bouton orange Alertez-nous.

Tout bascule en janvier 2021, lorsque Henri reçoit un coup de téléphone d'une connaissance dans la police. Une bagarre a éclaté chez ses locataires. Une fois sur place, Henri tombe des nues en constatant l'étendue des dégâts: des déchets et des objets dans toute sa maison.

Des locataires ont saccagé l'immeuble d'Henri, 80 ans:
Des locataires ont saccagé l'immeuble d'Henri, 80 ans:

De leur côté, les locataires sont embarqués et expulsés sur-le-champ lors d'une intervention musclée, explique Henri. 4 camionnettes et 10 policiers ont été dépêchés sur place. "On aurait dit un film hollywoodien", nous raconte l'octogénaire.

À l'intérieur, Henri n'est pourtant pas au bout de ses surprises.

De la crasse jusqu'au plafond

De la cave jusqu'à la salle de bain, aucune pièce de l'immeuble n'est épargnée par la saleté. "Je ne pouvais même rentrer tellement ça puait", confie-t-il. Henri a fait les comptes: environ 150 bouteilles d'alcool ont été retrouvé dans les chambres, tandis que 30 m3 de déchets ont été évacués. Murs et plafonds sont quant à eux couverts de diverses moisissures et résidus d'émanations. Les locataires utilisaient des foyers à pétrole pour se chauffer, ce qui a rendu les plafonds noirs de saleté.

C'était rempli d'immondices ; des tas et des tas d'immondices

Des trafics illicites

Mégots et joints jonchent le sol des chambres. Du matériel pour fumer du cannabis est aussi retrouvé. Plus inquiétant, des emballages d'armes à feu et des douilles de pistolet sont présents. Mais ce qui va vraiment surprendre Henri, c'est la quantité très importante de vélos amassés dans l'immeuble. "Oui. Des vélos. Tous démontés. Il y en avait 150".

Une enquête est actuellement en cours, il s'agit sans doute de vélos volés. 

Je me sens très mal suite à cette affaire. Ça me prend dans la poitrine

Pensionné, l'homme de 80 ans tente tant bien que mal de nettoyer l'immeuble rendu insalubre depuis lors. "J'ai employé une dizaine d'hommes pour essayer de nettoyer de temps à autre", raconte Henri. Mais les mois passent, et la liste des choses à réparer s'allonge. Selon une estimation, 300.000 euros seraient nécessaires, "ne serait-ce que pour rendre l'immeuble habitable", explique-t-il. La situation a des conséquences sur sa santé: "Je me sens très mal suite à cette affaire. Ça me prend dans la poitrine". 

Des locataires ont saccagé l'immeuble d'Henri, 80 ans:
 Des locataires ont saccagé l'immeuble d'Henri, 80 ans:

Quels recours légaux ?

Après la publication de cet article, la locataire a contacté la rédaction de RTL info. Elle rétorque que la maison était déjà dans un mauvais état, et que c'est la commune qui l'a expulsée. 

Mais de manière générale, que doit faire un propriétaire dans cette situation? Henri ne peut pas espérer vendre son bien dans cet état. Après avoir contacté un ami avocat, il s'est résigné à engager des poursuites. Ces locataires sont insolvables, comme on pouvait l'imaginer. "Impossible alors de demander aux locataires de couvrir les dégâts causés" explique Maître Vasilakis, avocat spécialisé dans l'immobilier. "En revanche, une bonne préparation peut permettre d'éviter cette situation au propriétaire".

Pour éviter ce type de situation, trois règles d'or doivent être respectées, selon lui:

Etablir un bail et faire faire un état des lieux d'entrée et de sortie par un expert. Pas de secret ici. Un état des lieux d'entrée et de sortie permet au propriétaire et aux locataires d'attester l'état du logement au début et à la fin du bail. En cas de travaux ou de litiges, ce document s'avère essentiel.

Ne pas donner les clés tant que la garantie locative n'est pas constituée. La garantie locative permet au propriétaire d'être indemnisé en cas de manquement de la part du locataire. Il est donc important que cette étape soit réglée avant l'emménagement du locataire.

Demander des documents aux locataires. Dans le respect de la loi sur la vie privée, le propriétaire peut demander quelques documents afin de se renseigner sur le profil financier du locataire. Il est interdit de demander le contrat de travail, le bailleur peut néanmoins demander :

  • Un moyen de communication (GSM, e-mail…)
  • Une copie de la carte d'identité
  • La composition du ménage
  • Les ressources financières dont dispose le locataire (garants, nature de revenus, allocations…)

Des locataires ont saccagé l'immeuble d'Henri, 80 ans:
 Des locataires ont saccagé l'immeuble d'Henri, 80 ans:
 

Pauline Dublanchet

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?