4 jours après la rentrée, la circulaire encadrant les "mesures Covid" a été envoyée aux écoles: voici ce qui change officiellement

4 jours après la rentrée, la circulaire encadrant les "mesures Covid" a été envoyée aux écoles: voici ce qui change officiellement

Il y a eu un certain cafouillage (et beaucoup de discussions) autour des nouvelles règles de quarantaine concernant les écoles. Ça fait 4 jours que la rentrée a eu lieu, et les directeurs... viennent de recevoir les mesures dans le détail. Une circulaire reprend des éléments déjà connus, mais surtout, elle officialise ces mesures à tous les niveaux. 

Effectivement, la circulaire 8425 (télécharger le PDF) que l'on peut retrouver sur ce site officiel, est datée du 13 janvier. Elle est nommée Procédure pour la gestion des cas et des contacts Covid-19 dans les écoles. Il s'agit d'une modification temporaire de l'Emergency Brake, soit les mesures à appliquer en cas de problèmes liés au Covid-19.

Voici les règles adaptées au niveau de l'enseignement maternel et primaire:

  • Tous les enfants d’un groupe et les membres du personnel enseignant sont considérés comme des contacts à faible risque en cas de contamination d’un élève ou d’un adulte en contact avec le groupe.
  • Une procédure d’Emergency Brake est maintenue. Cela signifie que s’il y a 4 cas infectés (ou 25 % pour les groupes de moins de 16 membres) dans la classe (symptomatiques ou non – membre du personnel enseignant compris), la classe sera mise en quarantaine pendant 5 jours.
  • Il est recommandé, lorsqu’il y a un cas confirmé dans une classe, et durant une période de 10 jours après le dernier contact à risque, d’être vigilants. Une information devra être fournie aux parents à cet effet par les directions.

Et voici les règles pour l'enseignement secondaire :

  • Au niveau de l’enseignement secondaire, les règles applicables à la population générale s’appliquent à partir de 12 ans (soit à partir de la première année de l’enseignement secondaire). L’identification des contacts sera réalisée par le Call center et le statut vaccinal des élèves sera pris en compte en cas de contact étroit avec une personne positive au Covid-19.
  • Il n’y a plus d’Emergency Brake en secondaire. Néanmoins, si une situation est jugée préoccupante par l’équipe PSE (nombre très important de cas et poursuite de l’augmentation), elle prendra contact par mail avec l’équipe de surveillance de l’AVIQ/COCOM. L’inspecteur d’hygiène régional prendra éventuellement les mesures supplémentaires jugées utiles (comme la fermeture sanitaire d’une classe ou d’une implantation). Remarque: les mêmes règles sont applicables aux adultes s’agissant des mesures à prendre en cas de contacts étroits avec des cas confirmés de Covid-19.

Enfin, dans tous les niveaux d’enseignement, quel que soit l’âge : pas de quarantaine ou d’isolement lorsque l’on a été testé PCR positif endéans les 5 mois (mais en cas d’emergency brake dans le fondamental, cette règle n’est pas d’application).

RTL INFO

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?