Pourquoi ne pas nourrir les oiseaux sauvages? Ces panneaux installés le long de l'Escaut vous expliquent tout

Des panneaux ont été plantés là où se rassemblent des oiseaux d’eau pour éviter que certains continuent à les nourrir.

En voyant des oiseaux sauvages, vous êtes peut-être tenté de leur jeter du pain pour les nourrir. Cette pratique est en réalité à éviter. C’est le message principal des 15 panneaux didactiques installés le long de l’Escaut par le service wallon des voies hydrauliques.

Nourrir les oiseaux est en effet dangereux pour leur santé. Le pain peut leur causer des troubles digestifs. "Le pain va se gonfler dans leur estomac. Ça ne leur apporte pas spécialement les nutriments dont ils ont besoin et donc ils vont avoir un gros problème digestif", explique Louis Brennet, chargé de communication du contrat de Rivière Escaut-Lys. Les petits oiseaux peuvent également développer des maladies les empêchant de voler. Par ailleurs, ce type de nourriture n'est pas adapté à leurs habitudes de vie. La pratique permet aussi d'attirer certaines espèces invasives. Celles-ci restent alors sur des sites où elles ne devraient pas se trouver. Les services publics conseillent plutôt de les nourrir avec de l’orge, de l’avoine ou encore des plantes sauvages et de le faire en période de gel.

Afin de sensibiliser les promeneurs, certaines communes prévoient des amendes administratives si une personne nourrit régulièrement des oiseaux d'eau.

A lire aussi

Les maraudeurs dotés de nouveaux uniformes à Mons, dans un but bien précis: "Nous allons être beaucoup plus identifiables" Ces images impressionnantes montrent des dizaines d'oiseaux qui tombent morts au Mexique

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?