Petra De Sutter prend des mesures pour féminiser les hautes fonctions publiques

(Belga) Les candidats aux postes dans la haute fonction publique seront sélectionnés par une commission composée pour moitié de femmes. Il s'agit d'une mesure de la ministre de la Fonction publique Petra De Sutter (Groen) pour augmenter le nombre de femmes dans ces fonctions. La durée maximale des mandats sera par ailleurs limitée à 12 ans.

En 2022, seuls 28% des 183 hauts fonctionnaires sont des femmes, selon les derniers chiffres. C'est une augmentation par rapport à 2020 (22%) mais selon la ministre Petra De Sutter, il y a encore des progrès à faire. C'est pourquoi elle a proposé deux mesures, qui ont reçu le feu vert du conseil des ministres. La première concerne les commissions de sélection des candidats pour les plus hautes fonctions fédérales. Ces commissions devront être composées à l'avenir à moitié de femmes. Depuis l'année dernière, ces jurys peuvent être composés de maximum deux tiers de membres du même sexe mais selon Petra De Sutter, le processus vers l'équilibre est encore trop lent. En outre, la durée maximale des mandats est limitée à maximum 12 ans, un mandat de six ans ne pouvant être renouvelé qu'une fois. Ainsi, les femmes auront plus rapidement la chance de postuler à une haute fonction. (Belga)

Agence Belga

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?