L'Agence fédérale de la dette s'attend à une remontée de la charge d'intérêts dès 2023

(Belga) La hausse récente des taux d'intérêt force l'Agence fédérale de la dette à revoir ses prévisions établies il y a quelques mois à peine. Selon ses estimations, la charge d'intérêts sur la dette, qui n'avait fait que baisser ces dernières années, pourrait repartir à la hausse dès 2023, a-t-elle averti lundi lors de la présentation de son rapport annuel 2021.

"Alors que nous nous attendions encore à une baisse de la charge d'intérêts l'année prochaine, nous avons dû revoir cette prévision et tenons maintenant compte d'une possible augmentation", a commenté lundi Jean Deboutte, président du comité exécutif de l'Agence de la dette. Cette année, les charges d'intérêt sur la dette devraient atteindre le niveau historiquement bas de 1,23% du PIB, mais l'année prochaine, elles repartiront à la hausse, à 1,34%. L'Agence tablait encore il y a quelques mois sur une charge équivalente à 1,17% seulement du PIB l'année prochaine. Cette évolution haussière se fera sentir les années suivantes également. Ainsi, en 2027, les charges d'intérêt sur la dette devraient atteindre 1,83% du PIB, au lieu de 1,47% comme initialement prévu. Même si c'est plus qu'anticipé, ce poids restera toutefois inférieur à ce qu'il était en 2018, soit 1,88% du PIB, souligne l'Agence. (Belga)

Agence Belga

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?