Guerre en Ukraine: "D'autres pays limitrophes pourraient être les prochains", avertit l'OTAN

Guerre en Ukraine: "D'autres pays limitrophes pourraient être les prochains", avertit l'OTAN

Plus d'infos sur UKRAINE

La Russie pourrait bien attaquer d'autres pays si l'offensive en Ukraine de Vladimir Poutine est couronnée de succès, a averti jeudi le secrétaire général de l'Otan, Jens Stoltenberg. "Si la Russie remporte cette guerre (le président russe Vladimir) Poutine aura la confirmation que la violence fonctionne. De ce fait, d'autres pays limitrophes pourraient être les prochains", a déclaré M. Stoltenberg, en référence à l'invasion de l'Ukraine par la Russie en cours depuis le 24 février.

Il a souligné l'importance de soutenir l'Ukraine lors d'un discours prononcé sur l'île d'Utøya, près d'Oslo, pendant un camp d'été de la jeunesse du parti travailliste norvégien - dont il est issu. "Un monde où Poutine obtient ce qu'il veut en utilisant les forces miliaires est un monde beaucoup plus dangereux pour nous", a-t-il ajouté.

L'Ukraine se prépare à une contre-offensive dans le sud du pays, a poursuivi M. Stoltenberg, en décrivant le déroulement actuel du conflit comme une "guerre d'usure brutale et sanglante". Le secrétaire général de l'Otan a également mis la Norvège en garde contre la menace accrue que représente la Russie pour l'Alliance atlantique, compte tenu de la guerre en Ukraine, près de ses frontières orientales.

Ancien Premier ministre norvégien (de 2000 à 2001 et puis de 2005 à 2013), M. Stoltenberg a également présidé la Ligue des jeunes travaillistes, l'organisation de jeunesse affiliée au Parti travailliste norvégien. Il a participé au camp d'été à Utøya. En 2011, le tueur de masse néo-nazi norvégien Anders Behring Breivik a perpétré un massacre au camp d'été après avoir fait sauter une voiture piégée à Oslo lors d'un double attentat terroriste qui a fait 77 morts.

BELGA

A lire aussi

Centrale nucléaire bombardée en Ukraine: le Kremlin évoque de potentielles "conséquences catastrophiques"

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?