Les princes Charles et William ont exigé l'exil d'Andrew

Les princes Charles et William ont exigé l'exil d'Andrew

Plus d'infos sur Prince William

Hier soir, la Reine Elizabeth II a expulsé le prince Andrew de la famille royale d'Angleterre, le privant de tous ses titres et patronages militaires. 

Dans une déclaration succincte de deux lignes, le palais de Buckingham l'a également forcé à abandonner son titre d'altesse royale et a anéanti ses espoirs de reprendre ses fonctions publiques.

Le palais de Buckingham a déclaré que le neuvième sur le trône défendrait son accusation en justice d'abus sexuels aux États-Unis "en tant que simple citoyen".

Des sources du palais ont déclaré que cette décision avait été “largement discutée'' au sein de la famille royale. Les avocats du prince Andrew ont bien tenté de persuader le juge de rejeter ce procès civil, mais leurs actions ont été infructueuses.

Le Daily Mail révèle ce matin que le prince Charles, héritier du trône, et son fils le prince William auraient joué un rôle "décisif" dans la décision de le forcer à être exclu de la famille, avant que la Reine ne prenne la décision finale mercredi, juste après le verdict du tribunal.

"Il s'agit de la survie de l'institution. Cela a toujours été et le sera toujours'', a déclaré une source du palais. Dans sa déclaration, le palais a déclaré: "Avec l'approbation et l'accord de la Reine, les affiliations militaires et les patronages royaux du duc d'York ont été rendus à la Reine".

"Le duc d'York continuera de n'assumer aucune fonction publique et défend cette affaire en tant que citoyen privé."

Andrew a été convoqué hier pour une réunion de 90 minutes avec sa mère au château de Windsor – et était accompagné de son avocat personnel, Gary Bloxsome, qui l'a accompagné depuis sa maison voisine, Royal Lodge.

Mais Gary Bloxsome, qui était employé par le prince pour orchestrer sa bataille contre les allégations de viol et d'agression sexuelle de Virginia Roberts, n'a pas pu entrer dans la résidence royale et est resté assis dans la voiture, ont révélé des initiés du château.

Le prince Andrew, 61 ans, est poursuivi au civil à New York par l'Américaine Virginia Giuffre, 38 ans, qui l'accuse d'avoir eu avec elle des relations sexuelles quand elle avait 17 ans. Elle aurait été livrée au prince par le pédophile Jeffrey Epstein, ami du duc d'York. Le prince a vigoureusement nié les accusations.

RTLINFO

A lire aussi

Trempé dans un scandale sexuel, le prince Andrew renonce à ses titres militaires Menacé de procès, le prince Andrew perd ses titres militaires Le prince Andrew va-t-il maintenant être expulsé de sa résidence royale estimée à 35 millions d'euros?

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL people

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?