Un homme retrouvé mort à son domicile à Bomal: 3 personnes sous mandat d'arrêt pour meurtre

Un homme retrouvé mort à son domicile à Bomal: 3 personnes sous mandat d'arrêt pour meurtre

Trois personnes ont été placées sous mandat d'arrêt mardi pour le meurtre d'Antoine Marchal, rapporte La Meuse Luxembourg mercredi matin. Une information confirmée par le parquet du Luxembourg. Le corps sans vie du Durbuysien d'une soixantaine d'années avait été découvert mercredi dernier à son domicile de Bomal-sur-Ourthe (Durbuy).

Les trois suspects ont été placés sous mandat d'arrêt mardi et inculpés du meurtre d'Antoine Marchal, confirme Sarah Pollet, magistrate de presse au parquet du Luxembourg. Le corps sans vie du sexagénaire a été découvert le 9 septembre dernier à son domicile de Bomal. La semaine suivante, la police fédérale diffusait un appel à témoins à la demande du juge d'instruction Thierry Maes de Marche-en-Famenne. Il y était indiqué que la victime avait été vue pour la dernière fois le lundi 31 août et que son véhicule restait introuvable. S'il confirme l'arrestation des trois suspects, le parquet se refuse à tout commentaire quant aux circonstances dans lesquelles Antoine Marchal a trouvé la mort.

Belga

A lire aussi

Un homme retrouvé mort à son domicile à Bomal: son décès remonterait à plusieurs jours indique le bourgmestre Antoine est décédé dans des circonstances suspectes à Bomal: avez-vous vu quelque chose? La province de Luxembourg impose le masque aux spectateurs d'événements sportifs sur tout son territoire

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?