Amazon s'offre le mythique studio de James Bond, MGM, pour mieux concurrencer Netflix: une acquisition SYMBOLIQUE

Amazon s'offre le mythique studio de James Bond, MGM, pour mieux concurrencer Netflix: une acquisition SYMBOLIQUE

Bruno Wattenbergh, expert en économie, nous parle de fusion et acquisition ce jeudi 27 mai sur les ondes de Bel RTL.

Amazon va racheter le célèbre studio hollywoodien MGM, derrière la franchise James Bond, pour 8,45 milliards de dollars, a annoncé mercredi le géant américain du commerce en ligne qui va ainsi mettre la main sur un vaste catalogue pour poursuivre ses ambitions en matière de streaming.

Avec la crise du Covid, les rachats se sont multipliés mais là, il s'agit d'une importante acquisition. Et outre qu’elle soit si importante c’est aussi tout un symbole.

Amazon, le géant mondial du e-commerce, rachète pour près de 7 milliards d'euros la mythique MGM, la "Metro Goldwyn Mayer". Avec le lion rugissant qui produit et distribue des œuvres cinématographiques depuis 1924 pour le cinéma, la télévision et l’internet. Sans oublier des émissions comme "SharkTank" par exemple.

La MGM, c'est plus qu’une entreprise, c’est un véritable groupe tentaculaire dans le secteur des médias. MGM, c’est aussi United Artists, Orion Pictures et plusieurs réseaux et chaînes de télévision incluant EpixThis TV, Light TV, MGM HD et MGM Sci-Fi.

Mais ces dernières années, le lion avait vieilli et rugissait moins. Et en raison des différentes difficultés financières rencontrées au cours de son histoire contemporaine, la MGM n'était plus considérée comme une major du cinéma.

Cette acquisition a une valeur symbolique. C’est une opération gigantesque qui pourrait rebattre les cartes dans le match du streaming vidéo qui se joue actuellement entre Amazon Prime Vidéo, Netflix, Disney+ et Apple TV+Pour attirer les abonnements de streaming, il faut une offre la plus large possible ou la plus spécialisée. Amazon, Apple TV+ et Netflix sont des grands généralistes. Avec cette opération, Amazon se paie un des catalogues de films les plus riches au monde. Un catalogue que MGM peinait à vraiment rentabiliser. Alors qu’Amazon a clairement annoncé qu’il allait "réimaginer" ce catalogue pour le rendre attractif pour ses abonnés.

Ensuite, difficile de ne pas y voir un nouveau symbole de la capitulation de "l'ancien monde" face aux géants de la technologie comme le titrait l’Express hier. MGM c’est le cinéma de papa, les James Bond, les Rocky ou encore la Panthère Rose. C’est aussi une entreprise en difficulté qui se fait racheter, par une entreprise de la génération de l’Internet. Ces entreprises du web qui remplacent inexorablement celles de l’énergie dans les hit-parades boursiers et qui se paient d’autres entreprises dans tous les secteurs ou presque.

Enfin, cette fusion pose aussi la question de la survie des plus petits acteurs dans ce genre de secteurs. S’ils sont bons mais peu différenciés, on a l’impression qu’ils ne peuvent que se faire racheter un jour ou l’autre. Seuls survivront les acteurs hyperspécialisés et encore. Car ces géants du web maîtrisent de plus en plus les canaux qui amènent les créations artistiques vers les consommateurs.

Les autorités américaines ont d’ailleurs publié le 6 octobre dernier un rapport sur la concentration et le pouvoir de marché d’Apple, d’Amazon, Google et Facebook. Avec des craintes clairement exprimées sur la concurrence et l’innovation mais aussi la démocratie.

RTL INFO avec Bruno Wattenbergh

A lire aussi

Plus d'une centaine d'emplois menacés chez Danone en Belgique

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?